La province de Loei, Nord-Est de la Thaïlande

Situation:

Située à 520 km au nord-est de Bangkok dans la région de l’Isan, cette province bordée par le Mékong s’étend de Chiang Khan jusqu’au haut plateau du parc national de Phu Kradueng.

Thailand_Loei_locator_map.svg

Pourquoi y aller:

Ses paysages au relief montagneux sont parmi les plus beaux et les plus préservés de Thaïlande. Sa culture locale, mélange des influences du Nord et du Nord-Est, a produit de nombreux dialectes et son mode de vie est resté traditionnel dans les campagnes. Cette région préservée vit à l’écart du tourisme de masse. Son ciel bleu d’une exceptionnelle luminosité ravira les amateurs de photographie.

Quand y aller:

Etant la seule province de Thaïlande où le thermomètre peut descendre jusqu’en dessous de 0°, la meilleure période pour s’y rendre est décembre-janvier, à la saison sèche, lorsque les feuilles des arbres d’altitude se parent de rouge et or. Durant ce qui est l’hiver sous nos latitudes, les nuits sont fraîches et la journée la température ne dépasse pas les 30°.

Que voir, que faire:

Parc national de Phu Pradueng

Une faune et des paysages variés

Le Phu Pradueng est très apprécié des Thaïlandais qui vont nombreux en pélérinage au sanctuaire bouddhique situé près de l’administration du parc. D’une superficie de 359 km², il abrite des animaux comme l’éléphant, le chacal d’Asie, l’ours noir asiatique, le muntjac (cerf aboyeur), le sambar (grand cervidé), le serow (caprin asiatique), le gibbon aux mains blanches et quelques tigres.

Son sommet qui culmine à 1320 mètres est un grand plateau en forme de cloche. Il est le domaine des pins, des hêtres et des chênes. Sa température moyenne annuelle de 20° abrite une flore qui s’apparente à celle des climats tempérés. Plus bas, on retrouve les forêts humides, les arbres à feuilles caduques et à feuilles persistantes. Enfin, des falaises offrent de beaux points de vue. Le sentier principal de 5,5 kilomètres, passe par six cascades au coeur d’une vallée boisée et se parcourt en quatre heures environ. Certains passages escarpés sont facilités par des échelles en bambou et des marches.

Bien s’équiper

La température est toujours fraîche au sommet et peut parfois descendre à quelques degrés. Il est important de prévoir de quoi vous couvrir et de porter de bonnes chaussures de marche. Vous pouvez faire appel à des porteurs qui se chargeront de vos effets au bout de perches en bambou moyennant 30 Baht/kilo.

Dormir et se restaurer sur place

Le parc vous offre la possibilité de dormir à son sommet dans des tentes ou des bungalows. Quoi de mieux pour admirer le lever et le coucher de soleil sur les montagnes? Cependant, si vous aimez le calme, évitez les périodes de mars à mai et Nouvel An, envahies par les étudiants de la région. Le camping peut accueillir 5000 personnes – comptez 30 Baht pour l’emplacement de la tente et 225 Baht pour la location d’une tente pour 3 personnes. Pour plus de confort, de grands bungalows sont disponibles au prix de 900 à 3600 THB la nuit. (www.dnp.go.th/parkreserve). Le sentier qui conduit au sommet est ouvert de 7 heures à 14 heures. Si vous arrivez trop tard vous pouvez quand même dormir dans des campings ou des bungalows en bas. Enfin, de nombreux restaurants de plein air vous accueillent.

Infos pratiques

Le parc est ouvert d’octobre à mai de 7h à 14h, moyennant un droit d’entrée de 400 THB. Un petit centre d’information est installé au pied de la montagne mais tout ce qui est intéressant se passe au sommet. Tél: 0 4287 1333

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Parc national de Phu Ruea

Un petit parc

Son nom signifie « mont bateau » en référence à une falaise en forme de jonque chinoise. D’une superficie de 121 km² seulement, il est le plus haut sommet de la province de Loei avec ses 1365 mètres d’altitude. Son principal intérêt réside dans la vue qu’il offre et sa belle cascade de 30 mètres de haut, la Nam Tok Huai Phai. En décembre et janvier, il n’est pas rare que la température chute en-dessous de 0°. Prévoyez des vêtements chauds.

Dormir et se restaurer sur place

Deux campings sont à la disposition des visiteurs. Celui du sommet est idéal pour la contemplation du lever et du coucher de soleil. Mais son équipement est très sommaire, seau d’eau en guise de douche. L’emplacement de la tente coûte 30 THB, sa location va de 305 à 450 THB. Le camping du bas est plus beau et répond davantage à l’idée qu’un Occidental se fait du confort. Eau chaude et accès Wi-Fi. L’emplacement de la tente revient à 30 THB/personne, sa location à 540 THB. Des bungalows pour 4/6 personnes sont au prix de 2000 à 3000 THB la nuit. Quelques uns ont la télévision, mais bon… Les deux campings possèdent des restaurants, cependant ceux du sommet ne sont pas toujours ouverts. Au pied du parc, possibilité de dormir dans des petits complexes hôteliers qui affichent des prix plus abordables.

Infos pratiques

L’entrée du parc de Phu Ruea coûte 200 THB, tél: 0 4280 7624. Situé à 50 kilomètres à l’ouest de Loei, un bus relie Loei à Phu Ruea en une heure environ pour la somme de 55 THB. Ensuite, il faut faire du stop ou louer un camion (environ 800 THB) jusqu’au parc. Faire du stop est un bien grand mot. En Thaïlande, il suffit de marcher le long de la route pour que des automobilistes s’arrêtent.

La région de Phu Ruea

Des cultures variées

La région de Phu Ruea offre une vue splendide le long des routes grâce à ses cultures de fleurs. Elle est le principal producteur d’orchidées du royaume. Son climat frais et sec permet de cultiver des fraises, du café (la chaîne Coffee Bun est basée là), des noix de macadamia, des pétunias, des kakis et des vignobles dont le Château de Loei qui a produit le premier vin thaïlandais en 1995, http://www.chateaudeloei.com. Le domaine est ouvert à la visite de 8 heures à 17 heures, dégustation sur place, hôtel, restaurant et itinéraire de randonnée dans le vignoble avec un conférencier. Il possède également une ferme dont vous pourrez goûter les fruits et les légumes.

Fête du Phi Ta Khon à Dan Saï

Origine de la fête

Dans le précédent article Les maisons aux esprits de Thaïlande, nous avons vu que les phi sont des esprits malveillants. La légende raconte que cette fête est née lors de la célébration du retour du prince Vassandra après un long exil. les villageois étaient si heureux de le retrouver qu’ils ont organisé une fête si magnifique qu’elle réveilla les fantômes. Depuis, les habitants se déguisent en fantômes pour célébrer un événement annuel haut en couleurs.

Entre fête religieuse et rite païen

La fête du Phi Ta Khon se rapporte aux cultes tribaux des esprits et mêle parades, processions, célébrations religieuses et païennes. Un défilé a lieu en l’honneur de Pha Uppakhut (statue de Bouddha qui a le pouvoir de provoquer la pluie). la fête dure trois jours.

  • Le premier jour est consacré aux défilés, parades et danses.
  • Le deuxième jour a lieu un lancement de fusées pour demander aux esprits de faire venir la pluie pour que la prochaine récolte de riz soit bonne. (On plante le riz après la fête du Phi Ka Thon)
  • Le troisième jour est spirituel. Les villageaois se rendent au temple pour écouter les 13 sermons récités par des moines locaux
Date et hébergement

La fête se déroule au cours du quatrième mois lunaire (juin). Sa date est déterminée par Jao Phaw Kuan, un médium local, qui reçoit ses instructions directement de la divinité protectrice de Dan Saï. Cette année, elle est prévue le 23 juin. Petite ville tranquille, Dan Saï s’endort en-dehors du festival du Phi Ta Khon. Grâce à son programme d’hébergement chez l’habitant, les visiteurs ont la possibilité de séjourner sur place et de découvrir la vie locale.

phi-ta-khon-thai-et-vous

https://en.wikipedia.org/wiki/Phi_Ta_Khon

Chiang Khan

La belle endormie

Cette paisible petite ville en bordure du Mekong autrefois assoupie à l’ombre de ses maisons traditionnelles en bois est aujourd’hui une destination prisée des Thaïlandais. Comme partout, l’afflux des touristes a entraîné l’installation de magasins de souvenirs pas toujours authentiques. Malgré tout, l’ambiance demeure paisible et il est difficile de se lasser de la vue sur le fleuve (qui n’a jamais vu le Mekong ne peut pas comprendre) et les montagnes du Laos dans la brume.

A voir et à faire

Les célèbres rapides Kaeng Khut Khu à cinq kilomètres de la ville avec les montagnes en toile de fond sont très prisées.

La montagne Phu Tok est à voir durant la saison fraîche pour le lever du soleil et la « mer de brume » sur la montagne. Pour vous y rendre, empruntez un tuk-tuk (100THB/pers.) puis un sorng-taa-ou (25THB/pers.). Les sorng-taa-ou sont des pick-up ou des camionnettes avec deux rangées de bancs en vis-à-vis surmontés d’une bâche

Le  Wat Si Khun Mueang dont le bôht (sanctuaire central) remonte au règne de Rama III (1824 – 1851) mêle le style laotien et les influences de la Thaïlande centrale. A voir pour sa façade ornée d’une très belle fresque de jakata. Les jakata sont les vies antérieures de Bouddha et il est d’usage de les représenter dans des peintures aux motifs délicats. On peut en voir aussi au Wat Phra Kaew de Bangkok.

Le Wat Mahathat qui date de 1654 est le plus ancien temple de Chiang Khan. Ses fresques originales ont tendance à s’effacer mais il mérite quand même la visite.

Des promenades en bateau jusqu’aux Kaeng Khut Khu permettent d’admirer les montagnes environnantes au fil de l’eau durant l’heure et demie de balade.

En résumé, la province de Loei est une destination à privilégier par qui veut voyager hors des sentiers battus et découvrir la vie locale d’une Thaïlande authentique.

Mes sources: Lonely Planet (ma bible), Wikipédia et Royal SilkHolidays pour la vidéo.

Publicités

Une réflexion sur “La province de Loei, Nord-Est de la Thaïlande

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s