Chiang Mai, la Rose du Nord de la Thaïlande

Située à 700km au nord-ouest de Bangkok, Chiang Mai littéralement nouvelle ville fortifiée fut officiellement créée en 1292 par le roi Mengrai, prince lao-thaï de Chiang Rai, fondateur du royaume de Lanna qui prospéra de 1250 à 1860. Il fit de la ville située sur l’ancienne route de la soie une cité royale resplendissante.

La majeure partie du Nord de la Thaïlande, dont Chiang Mai, bénéficia d’un statut d’Etat semi-autonome jusqu’en 1939.

La ville aux 300 temples

Située en bordure de la rivière Ping, la vieille ville est entourée de remparts en brique de latérite rouge (voir le paragraphe sur Chiang Saen dans l’article Le jour où j’ai traversé le Mekong) formant un carré bien net entouré de douves. Ces dernières ont été drainées en 1992 pour cause de pollution et équipées d’un système de filtrage automatique.

L’agglomération de Chiang Mai compte plus de 300 temples dont 121 à l’intérieur des remparts. Ville culturelle par excellence, représentative du style Lanna, elle a su se moderniser sans perdre son authenticité et attire tout type de voyageur. Point non négligeable, son programme de recyclage est le plus important du pays.

La saison idéale pour visiter Chiang Mai va de juillet à mars.

Achats

Chiang Mai possède plusieurs marchés de nuit, un grand marché au centre ville et un marché du dimanche en bordure des remparts, dédié à l’artisanat. Vous pourrez rapporter des soieries, des céladons, céramiques d’un beau vert pâle, des bijoux, des ombrelles, des chapeaux, etc… la liste est longue. Ne manquez pas la bijouterie Angel, 370 Thapae Road, où vous trouverez des bijoux en argent de qualité à des prix intéressants et dont le propriétaire saura vous conseiller en cas de doute. Excellent accueil.

Wat Doi Suthep

wat-doi-suthep-chiang-mai-thai-et-vous

Situé au sommet de la colline qui domine la ville à 1676 m d’altitude, le Wat Doi Suthep est situé à 16km au nord-ouest de Chiang Mai. Avant d’accéder au temple fondé en 1383, il faut gravir les 306 marches de l’escalier aux nagas dont l’ascension est considérée comme un acte de méditation. Les personnes handicapées et les moins courageux peuvent emprunter le tram pour 20B.

Il y a également beaucoup de choses à voir dans la province de Chiang Mai et vous trouverez facilement des sorties à la journée ou plus, qui vous permettront de partir à la découverte de cette région magnifique.

Doi Inthanon

Avec ses 2595m d’altitude, c’est la plus haute montagne de Thaïlande. A son sommet, on peut voir (mais pas photographier) un radar installé par l’Armée américaine durant la guerre du Vietnam, aujourd’hui propriété de l’Armée thaïe.

Prévoir une journée pour l’excursion qui vous emmènera admirer la cascade de Vachiratarn, cascade-vachiratarn-thaietvous-com les temples dédiés au roi Bhumibol et à la reine Sirikit, les Queen Sirikit Botanic Gardens, 227ha abritant des plantes diverses et tropicales à des fins de conservation et de recherche, la plus grande collection d’orchidées du pays avec plus de 400 variétés et une belle collection de cactées et, enfin, la découverte des villages du Nord. Attention: même si l’accueil des villageois est chaleureux, ne les photographiez jamais sans leur autorisation. 

 

 

Mae Sa Elephant Camp

Ce camp situé dans un beau cadre boisé jouit d’une bonne réputation. Il est idéal pour se promener, nourrir les animaux et assister à leur bain. A l’entrée un grand panneau vous indique les noms des éléphants, leur âge et leur sexe.

Comme dans tout parc qui se respecte, un spectacle est donné, notamment une étonnante séance de peinture. Avant de voir les photos, mes fils m’ont demandé si je n’avais pas fumé la moquette… ha,ha!

 

Bénévolat

(Source Lonely Planet, 11ème édition, juillet 2014)

Il faut savoir que la majorité des travailleurs migrants de Chiang Mai, 150 000 à 200 000 personnes, sont originaires l’Etat Shan au Myanmar. Ces populations manquent de protection sociale, d’accès à l’éducation et à la santé et ignorent les droits du travail. Voici une liste des organismes qui offrent des opportunités de bénévolat auprès de ces populations déplacées:

  • Best Friend Library, Soi 13, Thannon Nimmanhaemin, propose des cours d’anglais aux immigrés et gère une bibliothèque de prêt
  • Thai Freedom House, (www.thaifreedomhouse.org) propose des programmes pédagogiques
  • MAP Foundation, (www.mapfoundationcm.org) est un groupe d’aide aux immigrés du Myanmar dans les domaines de droit du travail, des politiques d’immigration et de la représentation légale
  • We Women Foundation, (wwwwewomenfoundation.org) aide les femmes du Myanmar à accéder à des postes de pouvoir dans leur pays et travaille en faveur des minorités grâce à des bourses scolaires et au développement de carrières professionnelles

 

Publicités

Une réflexion sur “Chiang Mai, la Rose du Nord de la Thaïlande

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s