L’incroyable histoire du Bouddha d’Or de Bangkok

Le Bouddha d’Or est une statue de Bouddha de 3 mètres de haut et d’un poids de 5.5 tonnes d’or massif, qui était cachée sous une couche de stuc doré.

Bouddha-dOr-de-Bangkok

C’est la plus grande statue en or du monde !

L’histoire du Bouddha d’Or est vraiment surprenante et dépasse l’autre découverte de Bouddha en Or du Wat Ban Dan.

La découverte de la statue du Bouddha d’Or

L’histoire commence dans le début des années 1930, un vieux temple abandonné, situé dans le quartier chinois de Bangkok, doit être détruit lors de travaux d’aménagement des berges du  fleuve Chao Phraya.

Ce vieux temple contenait une grande statue de Bouddha en stuc doré dont les responsables ne savaient pas quoi faire, car toutes les représentations de Bouddha sont vénérées en Thaïlande, on ne peut donc pas les détruire.

Il est finalement décidé de déplacer la statue au Wat Traimit, un petit temple situé non loin, toujours dans le quartier chinois.

Comme le temple n’avait pas de bâtiment pour recevoir la statue,  elle resta pendant 20 ans à l’extérieur, sous un toit de tôles.

En 1955, les moines font construire un nouveau bâtiment et décident d’y mettre la statue.

Lors du déplacement, toutes les précautions sont prises pour ne pas abîmer la fragile statue de stuc.

Mais malgré une cérémonie en bonne et due forme et les prières des moines, l’un des câbles de la grue finit par céder et la statue tomba dans la boue.

L’accident fut considéré comme un mauvais présage et les moines ainsi que les ouvriers partirent rapidement en laissant la statue abandonnée sur le terrain.

On peut comprendre l’erreur des ouvriers qui pensaient déplacer une simple masse de stuc et non une lourde statue en or massif !

Ensuite, comme pour confirmer les mauvais augures, un gros orage se déchaîna sur la ville qui fut noyée sous des trombes d’eau.

Le lendemain, le responsable du temple retourna voir la statue et se mit à essuyer les traces de boue, c’est alors qu’il remarqua une fissure qui laissait apparaître du métal doré.

C’est alors que l’on découvrit la statue du Bouddha en Or massif sous le stuc et la nouvelle se répandit en ville et dans tout le pays.

Le petit et tranquille Wat Traimit se transforma en temple de renommée mondiale et il est maintenant riche et très visité.

Wat_Traimit_Temple,_home_of_The_Golden_Buddha_(8282543652)

Une origine inconnue

Nul ne sait d’où vient cette statue, on suppose qu’elle est originaire d’Ayutthaya et qu’elle a été transportée ensuite à Bangkok.

Des historiens pensent que plusieurs siècles avant sa découverte, alors que l’armée birmane s’apprêtait à envahir la Thaïlande, les moines, conscients de l’imminence de l’attaque, couvrirent leur précieux Bouddha d’Or d’une couche de stuc pour protéger ce trésor des Birmans.

Malheureusement, si le secret a pu être gardé si longtemps, c’est certainement parce que les Birmans ont massacré tous les moines et laïcs connaissant le secret.

Ce qui est certain c’est que la statue est du style Sukhothaï(1238-1370) car la flamme au dessus de la tête de Bouddha, qui symbolise le rayonnement de son énergie spirituelle, est une innovation de la période Sukhothaï, mais elle a très bien pu être fabriquée après.

Le mystère du Bouddha d’Or reste donc non résolu…

Se rendre au Wat Traimit

Adresse

Wat Traimit,, Mittaphap Thai-China Rd, แขวง ตลาดน้อย เขต สัมพันธวงศ์ กรุงเทพมหานคร 10100, Thaïlande

Carte Google

Capture

Source: toutelathailande.fr

Photos: Bouddha d’or : Chirag Gupta, Wat Traimit: Wikimedia Commons

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s