La Thaïlande s’invite à Lausanne

Quel rapport entre la Thaïlande et Lausanne, belle ville paisible au bord du lac Léman que mes compatriotes franc-comtois appellent lac de Genève comme ils appellent lac de Malbuisson le lac Saint-Point situé de ce côté-ci de la frontière? Pourquoi ils s’obstinent à débaptiser les lacs pour leur donner le nom d’une ville reste un mystère. Mais, c’est bien connu les Franc-comtois n’en font qu’à leur tête et sont obstinés. Louis XIV s’y est cassé les dents et n’a conquis la Franche-Comté qu’après une lutte âpre et sanglante. Mais je m’égare…

Revenons à nos moutons et, pour cela, remontons le cours de l’histoire. Le roi Bhumibol Adulyadej, Rama IX de son nom dynastique et père de l’actuel roi de Thaïlande, est né le 5 décembre 1927 à Cambridge (Massachusetts) où son père, le prince Mahidol Adulyadej, était étudiant en médecine à Harvard. Le prince était un des nombreux enfants du roi Chulalongkorn, le très aimé Rama V. Devenu médecin de la santé publique il était considéré comme « le père de la médecine moderne et de la santé publique de la Thaïlande ».

150577

Orphelin de père à l’âge de deux ans, le roi Bhumibol Adulyadej, a vécu à Lausanne de 1933 à 1951 et y a fait ses études. Ses matières de prédilection étaient la musique, le Français, l’Anglais et le dessin. Il resta francophile tout au long de sa vie et suivait les informations en Français.

A l’occasion du soixantième anniversaire de son accession au trône et du soixante-quinzième anniversaire des relations diplomatiques entre la Thaïlande et la Suisse, le roi offrit en gage d’amitié à la ville de Lausanne un pavillon thaïlandais, réplique miniature du Grand Palais.

151622

Le pavillon fut construit en 2007 et inauguré en mars 2009 par la princesse Maha Chakri Sirindhorn, troisième enfant du roi Bhumibol et de la reine Sirikit.

 

Pour voir les photos de l’inauguration, cliquez sur le lien ci-dessous:

http://webapps.lausanne.ch/ressources/diapos/culture/pavillon-taillandais/index.html

Le pavillon est visible dans le parc du Denantou, au bord du lac Léman. Le magnifique parc du Denantou tel qu’on peut le voir aujourd’hui remonte à 1818 lorsque son propriétaire, le banquier William Haldimand, décida d’en faire un jardin paysager. On y trouve ainsi des prairies, des statues, des bosquets, des massifs de fleurs et une pièce d’eau qui fait le bonheur de gros poissons. Depuis 1928 le parc est propriété de la ville de Lausane qui décida de l’ouvrir au public.

Certaines essences comme le cèdre du Liban, le chêne ou le cyprès chauve ont été choisies pour leurs dimensions et leur allure majestueuse.

Curiosité: parmi les sculptures exposées dans le parc, on en trouve de Marcel-Edouard Sandoz qui n’est autre que le fils d’Edouard Sandoz, fondateur du laboratoire pharmaceutique du même nom.

Equipements: deux aires de jeux pour les enfants et des zones accessibles aux chiens.

Pour y aller:

Plan Lausanne

Ligne TGV Paris – Lausanne avec arrêts à Dijon, Dole, Mouchard, Frasne et Vallobe. Si vous habitez Nantes, c’est un petit peu plus compliqué…

Sources: Wikipédia et site officiel de la ville de Lausanne http://www.lausanne.ch

Photos et vidéo: http://www.lausanne.ch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s