La place des femmes en Thaïlande

La récente affaire Harvey Weinstein qui a déferlé comme un tsunami dans la presse mondiale, à juste raison, m’a donné envie de me pencher sur la place des femmes dans la société thaïlandaise.

Droit de vote

Petit rappel: en France, les femmes obtiennent le droit de vote en 1944 et se rendent aux urnes pour la première fois en 1945. En Thaïlande, le droit de vote leur est accordé en 1932.

Statut des femmes

Le roi Rama IV (1851 – 1868) institue un code juridique interdisant aux hommes de vendre leur épouse sans son accord et permettant à une femme de choisir son mari après sa majorité.

Le roi Rama V (1868 – 1910) met en oeuvre l’abolition de l’esclavage et introduit le principe de primogéniture.

Le roi Rama VI (1910 – 1925) préconise la monogamie mais a peu d’influence. Il fonde l’université Chulalongkorn, l’une des plus prestigieuses de Thaïlande en 1917 et rend l’école obligatoire en 1921.

1932: abolition de la polygamie mais, cependant, l’homme est toujours reconnu comme étant le chef de famille. Fin de la monarchie absolue.

1974: chaque femme a le droit de choisir un domicile et un emploi

1975: droit de voyager à l’étranger avec ou sans son mari

1978: grâce au « Plan de Développement de la Femme » , nos amies thaïlandaises obtiennent le même statut que leurs homologues masculins dans l’administration, la santé, l’éducation. Mais tout n’est pas rose pour autant puisque la commission à l’origine de ce plan a un rôle consultatif et non décisionnaire et exécutif.

1997: la Commission des Droits de l’Homme, instaurée lors de la Constitution de cette même année, est censée protéger les femmes des violences dont elles sont victimes au domicile, au travail, dans la vie sociale, que ces violences soient physiques, sexuelles ou psychologiques. Malheureusement, la société thaïlandaise a tendance à les considérer commes des affaires privées et la lourdeur de la bureaucratie met un frein aux divers projets de développement.

Education

Jusque sous le règne du roi Rama V, l’éducation des jeunes filles était réservée à l’aristocratie et à la haute société. La création de l’université Chulalongkorn a permis aux femmes d’accéder à un cursus supérieur mais là encore, elles étaient peu nombreuses à le suivre.

Selon le National Statistics Office, 60% des femmes étaient alphabétisées en 1960. Elles étaient 91% (contre 95% des hommes) en 2000. Le taux d’alphabétisation des jeunes de 15 à 24 ans était de 98% de 2008 à 2012. Il reste stable et s’applique aux deux sexes.

Travail

Selon le rapport Grant Thornton International Business de 2014, la Thaïlande fait partie du Top 10 mondial avec 38% de femmes occupant des postes à haute responsabilité dans les entreprises (la France arrive loin derrière avec 28%). Elles étaient 2% de plus que l’année précédente. Notons également que la Thaïlande pratique l’égalité des salaires hommes/femmes. Cependant, comme partout, la discrimination des femmes subsiste. A compétences égales, le recruteur privilégiera un homme, la femme doit être plus qualifiée que son concurrent et prête à faire des sacrifices, notamment sur les conditions de travail, pour décrocher le poste.

En 2013, elles représentaient 43,5% de la population active. Mais tous ces chiffres cachent une réalité différente et une grande disparité entre les villes et la campagne. Nous ne devons pas oublier que 60% des habitants vivent en zone rurale où les femmes continuent d’exercer les tâches « traditionnelles »: éducation des enfants, maison, repas, travaux dans les champs. Dans les villages des zones très pauvres, notamment l’Isan (Nord-Est de la Thaïlande), il arrive que les épouses quittent le foyer pour chercher du travail à Bangkok afin d’aider financièrement leur famille. Les époux, quant à eux, restent à la campagne pour s’occuper de la ferme. Le système d’entraide et le fait que les générations restent solidaires leur permet de trouver un modus vivendi. Parfois, c’est une des filles de la famille qui part chercher un emploi dans le secteur manufacturier ou tertiaire mais, dotée d’une éducation sommaire, elle se retrouve souvent dans l’industrie du sexe si elle a le malheur de perdre son emploi ou si le besoin d’argent se fait plus pressant. (cf l’article La prostitution en Thaïlande)

bangkok-thaietvous-com
Bangkok

En 1980, 75% des femmes actives travaillaient dans le secteur agricole, elles n’étaient plus que 40% en 2010.

Célibat

Les femmes célibataires représentent 30% de la population et sont plus nombreuses que les hommes chez les trentenaires.

Taux de fécondité

Dans tous les pays, lorsque les femmes accèdent à l’éducation et à l’emploi, le taux de fécondité chute. La Thaïlande n’échappe pas à la règle.

enfants en 1960 contre 1,6 aujourd’hui, au point que les autorités s’alarment du vieillissement de la population.

Conclusion

Si l’on songe que l’abolition de l’esclavage a guère plus d’un siècle et que jusqu’en 1975, une femme ne pouvait pas se rendre seule à l’étranger, force est de constater que la Thaïlande a fait un extraordinaire bond en avant.

Mon conseil

Mesdames, envoyez votre CV en Thaïlande (les grandes entreprises ne manquent pas) si:

  • vous avez fait des études supérieures
  • vous parlez Anglais
  • vous êtes prête à apprendre les rudiments de la langue thaïe
  • vous aimez voyager
  • votre patron ne vous rémunère pas à votre juste valeur et trouve normal de vous payer 25% de moins que votre collègue masculin qui, franchement, ne vous arrive pas à la cheville
  • et pour plein d’autres raisons qui vous sont personnelles 😉

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “La place des femmes en Thaïlande

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s