La contrefaçon en Thaïlande

La contrefaçon, qui profite de la mondialisation des échanges, est en augmentation constante et n’épargne aucun secteur.

Selon l’enquête de l’OCDE de 2011, réactualisée par la Chambre de Commerce international, elle représente 5 à 7% du commerce mondial. Elle touche de nombreux secteurs et ses liens avec le crime organisé ne sont plus à démontrer. On ne le répétera jamais assez, c’est un délit pour celui qui vend et pour celui qui achète.

Attention donc: la note peut être très salée et laisser un goût amer à des vacances qui avaient pourtant bien commencé.

Les autorités thaïlandaises ont décidé de réagir

Depuis plusieurs années, le Gouvernement thaï, poussé par les grandes marques, tente de mettre fin à ce commerce illégal qui ternit l’image du pays.

En février dernier, une grande réunion s’est tenue sous l’égide du Premier Ministre Prayut Chan-Ocha avec la Ministre du Tourisme, les douanes, la police et les guides touristiques pour lancer une campagne « Tourisme et guerre contre le piratage ». Il est demandé aux guides touristiques de ne plus emmener leurs clients dans des lieux où l’on propose de la contrefaçon. Mais tous les touristes ne font pas leurs achats accompagnés d’un guide! 90% des articles frauduleux sont vendus à Patpong (le quartier chaud de Bangkok), Pattaya et Phuket.

Chaque fois que la loi se durcit, ceux qui ne veulent pas voir disparaître leur business trouvent la parade. Ainsi, pour échapper aux descentes de police, certains vendeurs de Patpong montrent des photos de montres, font payer le client puis disparaissent, en général au coin de la rue. Ils reviennent ensuite avec la marchandise.

Des marques sous licence

Sachez cependant que certaines marques étrangères sont fabriquées en toute légalité en Thaïlande et vous offrent un bon rapport qualité/prix. Vous ne trouverez pas ces articles dans la rue mais dans les grands centres commerciaux. Restez cependant vigilant, certains stands proposent des contrefaçons, vérifiez les articles et si le vendeur vous dit « Same same… but different », (le même mais en différent), fuyez!

Sachez aussi qu’au mois d’août, c’est la période des soldes et que vous pourrez bénéficier de remises substantielles (-50% en général). Si vous avez un ou une ado à rhabiller pour la rentrée, ça vaut vraiment le coup!

Que cache la contrefaçon?

Pourquoi vous ne devriez jamais acheter de produits contrefaits.

La contrefaçon:

  • est liée au crime organisé et aux réseaux de travail clandestin et d’immigration illégale
  • nuit au développement durable en marginalisant les produits artisanaux locaux au profit de copies
  • est fréquemment liée à l’exploitation humaine (absence de législation du travail, travail forcé, travail des enfants)
  • entraîne des pertes de parts de marché et affecte l’image de marque des produits concernés. Les entreprises se voient voler leurs investissements, leur recherche et leur création et doivent en plus engager des frais importants pour lutter contre elle.
  • pour les Etats, la contrefaçon a un coût économique et social important et constitue une source d’évasion fiscale
  • pour les consommateurs, la contrefaçon est une tromperie sur la qualité. Il n’y a ni garantie, ni SAV. Les produits contrefaits ne subissent aucun contrôle de qualité et échappent à toute norme de sécurité. Leur utilisation peut s’avérer dangereuse pour la santé (risques d’allergies, d’intoxication) et la sécurité. Les principaux produits concernés sont: les médicaments, les boissons, les parfums, les produits cosmétiques, les pièces automobiles et les jouets pour enfants.

Le ministère français des Affaires étrangères et du Développement international déconseille formellement l’achat de produits contrefaits lors de voyages à l’étranger.

Les risques encourus

Ce n’est pas parce que les produits contrefaits sont vendus au grand jour que leur vente est tolérée et acceptée. L’acheteur risque des sanctions pénales même s’il est de bonne foi. Encore que… il faut être bien naïf pour acheter une montre ou un sac au dixième ou au centième de son prix et croire qu’il (elle) est authentique!

L’achat de produits contrefaits est un délit pénal. Il est sanctionné en tant que tel en France, dans les pays de l’Union européenne et de nombreux pays dans le monde.

  • Procédure douanière: les marchandises de contrefaçon sont saisies puis détruites. L’amende encourue est calculée sur la valeur authentique (de une à deux fois la valeur de l’objet) et le nombre des produits saisis. Les douanes peuvent intervenir dès le premier objet contrefait, même s’il est porté. La personne interpellée devra prouver l’origine licite de ce qu’elle transporte ou porte. Donc, si vous ne voulez pas vous retrouver à poil à l’aéroport (ça fait désordre), vous savez ce qu’il vous reste à faire. 😉
  • Procédure pénale: la peine encourue est de 3 ans d’emprisonnement et de 300 000€ d’amende. Un peu cher pour une « Rolex » qui vous aurait lâché de toute façon au bout de 6 mois. En cas de condamnation, celle-ci est portée au casier judiciaire (la condamnation, pas la montre!).

Même si vous êtes passés entre les mailles du filet à l’aéroport de Bangkok et celui de votre arrivée, vous n’êtes pas à l’abri pour autant. Les douanes peuvent vous arrêter n’importe où, n’importe quand sur le territoire.

Musées

Deux musées (il y en a certainement d’autres) ont ouvert leurs portes dans un but pédagogique.

A Paris: 

Le musée de la contrefaçon, 16 rue de la Faisanderie, dans le XVIè, a été créé en 1951 par l’Union des Fabricants. Malgré son âge respectable, il est encore peu connu. Il rassemble des centaines d’objets allant des copies des plus grandes marques aux objets du quotidien en passant par les oeuvres d’art et l’industrie. Il est accessible dès l’âge de 8 ans.

museedelacontrefacon

https://musee-contrefacon.com

Plan: https://goo.gl/maps/wX4Vds4gmt32

cropped-photo-unifab

Tarifs

Billet unique plein tarif : 6 euros
Billet unique tarif réduit* : 5 euros

Tarification spéciale Pass Culture 16 : 4 euros

Moyens de paiement acceptés : espèces, cartes bancaires Visa et Mastercard, chèques

Réductions* et exonérations** sur présentation d’un justificatif en cours de validité.
Tarif préférentiel*** pour les groupes ayant une réservation.

*Tarif réduit :

  • visiteurs de moins de 25 ans et étudiants,
  • visiteurs de plus de 65 ans,
  • sociétaires de la Macif,
  • titulaires de la carte famille nombreuse,
  • réduction sur présentation du Guide du Routard Paris.

**Gratuit :

  • enfants de moins de 12 ans,
  • demandeurs d’emploi et personnes percevant les minima sociaux,
  • journalistes en activité,
  • fonctionnaires des Douanes, de la Gendarmerie et de la Police,
  • carte Icom,
  • enseignants accompagnateurs de groupes scolaires.

***Tarif préférentiel pour les groupes, à partir de 10 personnes : 4 euros par personne. Sur réservation uniquement.

A Bangkok

Tilleke & Gibbins International Ltd.
Supalai Grand Tower, 26th Floor
1011 Rama 3 Road, Chongnonsi, Yannawa, Bangkok 10120, Thailand
T: +66 2056 5555    F: +66 2056 5678
bangkok@tilleke.com 

 

Ce musée, créé par un cabinet d’avocats, rassemble plus de 3500 objets contrefaits de grandes marques (vêtements, montres, bijoux, accessoires, parfums, maquillage). Son but est de sensibiliser le public sur les conséquences de la contrefaçon.

Réservation obligatoire 24H à l’avance. Entrée libre.

http://www.tilleke.com/firm/community/museum

plan-rama-3-road

Attention: Rama III Road est visible sur le plan du grand Bangkok

En conclusion

La Thaïlande regorge d’objets artisanaux tous plus beaux les uns que les autres. En achetant ces objets, vêtements, accessoires, bijoux, vous vous ferez plaisir et participerez au développement durable du pays que vous visitez. N’est-ce pas un juste retour des choses? Pour savoir ce que vous pouvez rapporter de voyage, en toute légalité, lisez   Artisanat et shopping en Thaïlande

Sources:

  • France diplomatie
  • douane.gouv.fr
  • Lonely Planet
  • thaivisa.com
  • thailandee.com
  • et les sites des musées

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s