Ao Nang, province de Krabi

Petite ville touristique sur la côte d’Andaman, Ao Nang offre un paysage magnifique de falaises karstiques au creux desquelles se love une longue baie. En face, l’île de Railey et sa célèbre plage.

Railey-island @thaietvous
L’île de Railey, en face de la plage d’Ao Nang

Voilà pour le côté carte postale. Autant vous le dire tout de suite. J’ai apprécié les paysages mais j’ai été déçue par l’ambiance. Ce n’est pas la Thaïlande que j’aime. Je n’y suis donc restée que deux jours.

Un piège à touristes

Dès 9 heures du matin vous êtes harcelé(e) par les masseuses et les restaurateurs qui veulent vous faire entrer dans leur établissement en vous mettant leur carte sous le nez. C’est une succession de restaurants hallal et indiens parmi lesquels se glissent quelques établissements qui vous promettent une authentique « thai food » et des pizzas !

Le soir, quelques bars proposent de la musique live exécutée par des groupes thaïs dont certains valent la peine d’être écoutés. Je pense notamment à l’un d’eux qui jouait du blues et à un autre qui reprenait des titres de U2 et dont le chanteur n’avait rien à envier à Bono.

L’avantage d’Ao Nang est qu’on peut tout faire à pied. La ville est petite et vous avez deux rues principales : celle qui longe la mer et celle qui lui est perpendiculaire.

Elle est parfaite pour les excursions dans les îles avoisinantes et les amateurs de plongée.

Bateaux- ao-nang @thaietvous

Comment s’y rendre

Depuis Bangkok, il est possible de prendre un avion jusqu’à Krabi. Pour ma part, je ne suis pas fan des petits trajets en avion. J’ai donc pris le train de nuit jusqu’à Surat Thani, train dans lequel je n’ai quasiment pas dormi parce qu’un des mes voisins ronflait comme une vieille chaudière. Je me suis demandé comment sa femme faisait pour le supporter. Mais ceci est une autre histoire !

En fait, le train s’arrête à Phum Phin, à 14 km de Surat Thani. Dès la descente du train, les rabatteurs se jettent sur vous comme la misère sur le pauvre monde. Il suffit de faire une centaine de mètres en direction de l’entrée principale de la gare. Là, vous trouvez un bus qui vous amène au terminal de Talat Kaset 2 pour 15 B.

Rebelote, à nouveau les rabatteurs ! Ils sont toujours bien situés, de façon à ce que vous leur « tombiez » dessus en premier. Ignorez-les, continuez votre chemin et vous trouverez les bus réguliers qui vous amèneront à Krabi pour une somme modique (150 B).

Ensuite, un songthaew (taxi collectif) vous conduira de Krabi à Ao Nang pour 60 B. La route est vraiment belle, elle serpente entre les falaises couvertes de végétation. L’arrivée à Ao Nang, le long de la baie, est fabuleuse.

 

J’ai effectué mon voyage en octobre. Durant la saison sèche la mer scintille d’un éclat turquoise. Mais j’ai quand même dû appliquer une crème solaire protection 50, porter un chapeau et rechercher l’ombre ! L’indice UV sous les Tropiques n’est pas le même qu’en Occident. Si vous tenez à votre peau, je vous conseille la lecture de mon article  Vacances en Thaïlande : farang, gare à ta peau!

Ao-Nang @thaietvous

Où dormir

Par l’intermédiaire d’Agoda, j’ai réservé un bungalow au Ao Nang cliff view resort. Situé au pied des falaises, à l’écart de la rue principale et de son agitation, l’hôtel est niché dans un jardin luxuriant. Les plus : la situation, le prix, le personnel sympathique, le restaurant, la navette gratuite. Le moins : la piscine laissée à l’abandon.

 

Bon plan

Pour cumuler du cashback avec Agoda ayez le réflexe iGraal (voir sur la page d’accueil)

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.