Chatchai Klanklong, la nouvelle étoile du Michelin

Un an après Jay Fai, célèbre pour son omelette au crabe qui lui a valu une étoile dans le guide Michelin, la Thaïlande est à nouveau récompensée. Si Jay Fai officie à Bangkok dans un restaurant de street-food, c’est à Altkirch, en Alsace, qu’œuvre le jeune chef Chatchai Klanklong.

De la Thaïlande à la France

Le restaurant tourne avec une équipe de quatre personnes parmi lesquelles le frère aîné et la mère du jeune chef. Rien ne le prédestinait à ouvrir un restaurant en Alsace. Mais Cupidon en a décidé autrement. Sa mère Khai qui tenait une échoppe de street-food à Petchaburi a rencontré un Alsacien et a décidé de le rejoindre lorsque Chatchai avait 7 ans.

Bien que vivant désormais en France, Khai n’a pas oublié ses racines et les a transmises à ses enfants. Et elle a bien fait !!! Passionné de cuisine, son fils cadet abandonne le lycée contre l’avis de ses professeurs et se forme au Trianon de Saint-Louis avant de rejoindre Le Rendez-vous de Chasse à Colmar. Jeune homme talentueux, il est classé meilleur apprenti du Grand-Est en 2007 puis deuxième meilleur apprenti de France en 2009.

Il travaille ensuite en Suisse en tant que second avant de devenir chef de cuisine à Bottmingen.

L’orchidée, une aventure qui devait durer quelques mois

En octobre 2017 son frère et sa mère ouvrent le restaurant l’Orchidée et demandent de l’aide à Chatchai. Il décide de leur donner un coup de main durant quelques puis de les laisser voler de leurs propres ailes. Mais comme on le sait tous, le provisoire a tendance à durer au-delà de ce qu’on avait prévu. C’est ce qui s’est passé pour notre jeune chef de 31 ans qui est à présent aux commandes d’un restaurant familial devenu gastronomique. Depuis l’obtention de son étoile, il affiche complet 5 semaines à l’avance. Avis aux amateurs.

chatchai-klanklong-photo DR
Photo DR

Quand la Thaïlande vient bousculer la gastronomie française

De son propre aveu, ce qu’il sert « c’est une cuisine pleine de peps, il faut que ça envoie, que ça explose dès la première bouchée ». Cependant, de l’avis de ses clients, c’est une cuisine tout en finesse. Il sublime les produits traditionnels français grâce à ses influences thaïes et n’hésite pas à marier le magret de canard et les betteraves au curry et au riz gluant.

L’inspecteur du guide Michelin qui lui a décerné son étoile ne s’y est pas trompé, déclarant que « cette cuisine thaïlandaise moderne s’avère soignée, élégante et parfumée (…) on se régale du début à la fin ».

A défaut de vous envoler vers la Thaïlande, vous pouvez vous rendre en Alsace pour découvrir toute la richesse des saveurs thaïes.

Restaurant L’Orchidée

33 Rue Gilardoni

68130 Altkirch – France

Accueil

 

Pour en savoir plus sur Jay Fai, rendez vous sur cette page Street food, élémént du patrimoine thaïlandais

Source : lesechos.fr